L’esprit entrepreneur depuis 1946

1946

Après la seconde guerre mondiale vient le temps de la reconstruction. A Courtételle, Germain COMTE, crée le 1er avril 1946 une entreprise de construction, sous le nom "LES FILS DE CAMILLE COMTE".  
 
En plus de la direction des chantiers, Germain COMTE, part négocier ses premiers contrats à bicyclette et il décro­che très vite sa première affaire avec le Restaurant du Soleil à Courfaivre. Entouré d’une petite équipe de cinq personnes, dont aucun n‘avait auparavant travaillé sur un chantier, il mène à bien la transformation du restaurant !
Fascinante époque, qui autorisait les bâtisseurs, au sens propre et fort du terme, à créer, transformer et construire de grandes choses, avec des moyens de fortune.

1956 – 1966

Au début des années 60, l’entreprise change de raison sociale et devient «GERMAIN COMTE ENTREPRENEUR A COURTÉTELLE». L’activité se spécialise dans les travaux de captage et d‘adduction d‘eau. Les photos qui illustrent cette époque laissent aisément imaginer les innombrables et immenses difficultés qui carac­térisent ce genre de chantier. Heureusement, c’est aussi l’époque où l’on s’équipe de machines et de camions, de plus en plus imposants et performants, pour réaliser avec plus de facilité et d’efficacité ces activités nouvelles. L‘image du maçon à la truelle jaunit peu à peu, cédant sa place à des professionnels qui font corps avec leur machine. Au fil de l’évolution des techniques, leur volonté d’apprendre et de se former aux nouveaux métiers prend le pas sur le courage et la force physique.

A force d‘entêtement, de professionnalisme, de confiance dans l’entreprise et dans ses hommes, Germain COMTE
se développe, d’abord avec des mandats modestes, puis suffisamment importants pour atteindre un effectif de 10 personnes et poursuivre de  plus belle l’aventure!

1966 – 1976

La croissance de l’entreprise continue, marquée par le déménagement du siège social, en 1972 à Delémont, au  
37 rue de l’Avenir, où les bureaux administratifs resteront jusqu’à fin 2006.

Ce changement d’échelle s’accompagne d’une restruc­turation en profondeur, guidée par une vision et une gestion de l’entreprise, pleinement centrées sur ses objectifs, dotées de moyens techniques et humains importants,  puisqu’elle compte alors  jusqu’à 70 salariés.

Hélas, sévèrement touché par les conséquences de la crise économique de 1974, le secteur du bâtiment et de la construction souffre et COMTE doit se résoudre à réduire temporairement son personnel des deux tiers pour ne pas se mettre en péril.

1976 – 1986

Avec la sortie de la crise, les années 80 redonnent de belles perspectives à l’entreprise locale, qui entreprend alors une nouvelle diversification avec la construction de projets de plus en plus ambitieux.

Malgré la forte progression de la mécanisation, l’homme a
su rester la pierre angulaire de tout chantier signé COMTE.
De la conception du projet, à la conduite des opérations, aux commandes de la machine ou sur le terrain, l’humain demeure au cœur de la culture de l’entreprise, fidèlement à l’esprit de son créateur. Forte de ses valeurs, l’entreprise peut envisager sereinement un nou­veau cap avec sa constitution, en 1985, en société anonyme «GERMAIN COMTE S.A.».

1986 – 1996

Début 1990, le changement de direction se met en place progressivement. Puis, en 1993, Daniel COMTE reprend officiellement «GERMAIN COMTE S.A.».  
 
C’est durant cette période que le génie civil devient le second pilier de l’activité de l’entreprise. Une aubaine, au moment où l’intégration de l’A16 est acceptée dans le réseau des routes nationales.

Cette opportunité stimulera à la fois à l’attractivité du Jura et le développement économique régional, tout en apportant une manne d’affaires nouvelles aux entreprises locales.

1996 – 2006

A nouveau, la conjugaison d‘un ralentissement mondial, du retournement du marché de l‘immobilier, la loi sur les mar­chés publics et une multitude de normes catalysent un durcis­sement de la concurrence sur les marchés de construction. Transformant ces contraintes en opportunités, l’entreprise réagit de façon positive et s’impose des critères d’exigence et de qualité pour s’affirmer face à ses concurrents.

GERMAIN COMTE S.A. sera la première entreprise suisse du secteur à être triplement certifiée, dès 2005, pour son système de management de la Qualité (ISO 9001), pour son engagement Environnemental (ISO 14001) et son système de management Santé-Sécurité au travail (ISO 18001).

2006 – 2016

Ces dix dernières années ont consolidé l’assise de GERMAIN COMTE S.A., qui déplace ses bureaux Route de Moutier. Pour passer le cap de la fin de la Transjurane, une nouvelle entreprise voit le jour en 2010 : 360° COMTE Entre­prise Générale SA.

Cette nouvelle structure concilie l’habitat existant avec les nouvelles exigences énergé­tiques, grâce à des travaux de rénovation ou d’assainissement réalisés par un partenaire qui coordonne et suit les interventions d’un réseau de compétences multiples (bilans énergétiques, certifications CECB ou Minergie).

Cette fois encore : Qualité, Environnement et Sécurité s’affirment comme les piliers de l’entreprise et comme une réponse parfaite aux exigences des maîtres d’ouvrage.

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.